Ecoute les bruits de la nuit

Derrière les fenêtres closes

On dirait que c’est peu de choses,

Un pas s’en vient, un pas s’enfuit.

Le dernier autobus qui passe,

Quelqu’un qui chante quelque part,

Un avion au fond de l’espace,

Un voisin qui rentre bien tard.

Un chien aboie. Un matou miaule.

On entend glisser un vélo.

La nuit est pleine de paroles

Qui viennent de l’air et de l’eau.

Pierre Gamarra